vendredi 10 septembre 2010

NGWASAY S’EN VONT AU MOULIN







C’était aujourd’hui, le 4 septembre, que la machine arrivait au village. Vous vous rappelez le projet des femmes de Lalang? Elles voulaient un moulin pour écraser les céréales qu’elles cultivent, principalement pour le mil. Tout le monde, depuis six mois, s’était mis au travail : les femmes ont bâti l’abri, mon ami Bolé les a formé en gestion, plein de femmes du Québec et quelques gars du même endroit ont fourni l’argent pour l’appareil.

Ce matin, moi et mon amie Sylvie de Montréal en visite ici, sommes partie en wagonnette avec les installateurs et le trésor à installer. La route était un peu boueuse : on a fait les derniers 500 mètres à pied, derrière la charrette que tiraient deux bœufs (la charrette était pour la machine bien sûr).

En rentrant dans le village, j’ai réalisé combien ce projet était important pour les femmes de Lalang. Elle nous ont accompagné à travers le village en chantant et en dansant pour nous dire merci. Arrivé chez le Lawan (le chef traditionnel), on a eu droit aux discours d’hommage et aux bravos. Je ne me sentais pas trop à l’aise là-dedans. Comme Sylvie représentait les femmes québécoises, les gens du village vous remerciaient à travers elle. Et croyez-moi, ça venait de leur fond.

Donc pour celles et ceux du Québec qui ont donné, je peux vous assurer que le moulin est bien arrivé au village; il est même fixé avec du ciment. Vous avez ici quelques photos qui vous le montrent, et Sylvie prévoit faire un reportage photo sur l’événement en rentrant.

Aussi, si vous avez bien tendu l’oreille vers 6hre ce matin(11hre, heure de Lalang), vous avez sûrement entendu le cri strident des femmes d’ici (un mélange de la voix de Diane Dufresne dans ses impro un peu folle et des tirelidou de la Bolduc)… Ça peu vous paraître wouach, mais encore là, ça vient tellement de leur fond…

3 commentaires:

Gabriel Robichaud a dit…

super! belle histoire.

madodo7 a dit…

On est très content d'avoir été des acteurs de soutien dans ce mouvement de solidarité. Un petit coup de main pour tes femmes très travaillantes. Gros becs du Québec XX

Mado

Frank a dit…

WOW!!! Bravo pour la générosité de tout le monde pour ce super projet. Sergio você fez um ótimo trabalho...Seja feliz amigo!
Beijos
Frank
XXX